Soutenez le PS

Adhérez au PS

Résultats dans la 7ème circonscription – 2ème tour

Voici les résultats dans l’ensemble de la 7ème circonscription des Français de l’Etranger (résultats recueillis sur le site des primaires):

 

Martine Aubry François Hollande Exprimé Nul ou blanc Total
Berlin 114 74 188 2 190 (+11,76%)
Bucarest 7 6 13 0 13 (-18,75%)
Francfort 47 37 84 0 84 (+7,69%)
Munich 92 60 152 2 154 (+0,65%)
Varsovie 20 18 38 2 40 (+11,11%)
Vienne 61 27 88 1 89 (+9,88%)
Zone 7* 103 63 166 14 180 (-15,09%)
TOTAL 444 285 729 21 750 (+0,67%)
60,90% 39,10%

* vote par correspondance

 

Encore une fois, les Français dans l’ensemble de la circonscription ont voté à l’inverse des Français de France. Martine Aubry arrive largement en tête avec près de 22 points d’avance sur François Hollande. Ce résultat se vérifie sur l’ensemble des résultats des Français de l’étranger, comme le montre le tableau ci-dessous.

 

7ème circonscription Français de l’étranger (54 bureaux de vote) Résultats officiels
Martine Aubry 60,90% 55,53% 43,4%
François Hollande 39,10% 44,47% 56,6%
Votants 750 (0,03%) 7 456 (0,26%) 2 860 157 (100%)

 

Le nombre de participants a également augmenté dans la plupart des bureaux de vote, en France comme à l’étranger. Dans notre bureau de vote, quelques personnes ont en effet appris par les médias que des bureaux de vote étaient ouverts à l’étranger entre les deux tours et sont venus voter au deuxième tour. Cependant, quelques personnes ayant voté au premier tour ne sont pas déplacées au deuxième tour.

 

Pourquoi les Français de l’étranger ont-ils préféré Martine Aubry ? Quels sont les thèmes qui ont été abordés pendant la campagne et qui ont plus interpellés les expatriés ? Le mystère reste entier.  Il est vrai que ces derniers temps, Martine Aubry a beaucoup œuvré sur la scène internationale en travaillant avec les dirigeants socialistes européens sur la crise que subit l’Europe, notamment avec Sigmar Gabriel du SPD allemand qu’elle a rencontré à Berlin le mois dernier. En France aussi, les résultats montrent des disparités selon les zones géographiques. C’est notamment le cas à Paris comme le montre cet article paru dans Le Monde.

 

Mais peu importe ce que les résultats montrent ou ne montrent pas. L’essentiel est que ces primaires ont été un succès plus grand que nous n’aurions pu l’imaginer et que le Parti Socialiste en ressort renforcé, avec un candidat incontesté, qui a déjà montré qu’il rassemblera autour de lui tous les candidats malchanceux et au delà d’eux, les différents courants de pensée qu’il peut exister au sein du parti. Ce fut un bel exercice démocratique. Merci à tous, assesseurs, scrutateurs, militants, sympathisants et votants d’avoir contribué à ce succès.

 

 

 

 

Par Myriam El Bettah

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.